Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poissons d'avril

cliquez pour revoir le poisson d'avril 2006 
cliquez pour revoir le poisson d'avril 2007
cliquez pour revoir le poisson d'avril 2008

me joindre

vous pouvez envoyer un e-mail à Michelle

Archives

16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 09:52

La mer s’est retirée très loin laissant le port sympa complètement à sec. Il est un peu triste, dans cet état, notre petit port, surtout à cause du manque de soleil. On a même entendu des promeneurs, sans doute pas du coin, parler d’un "cimetière à bateaux". Mais non, madame, repassez dans quelques heures et vous verrez tous ces petits bateaux gambader fièrement sur les flots revenus jusqu’au fond du port.

Le chenal d’entrée du port est aussi un peu à sec ce qui me permet de faire un parallèle entre l’estran, les roches de l’Islatte et l’île de Ré. On aperçoit, à l’horizon, le phare des Baleines qui répond comme un écho à la bouée rouge de sortie du port.

Persuadés qu’il ne fera plus assez beau pour sortir en mer et craignant les tempêtes d’hiver, des plaisanciers sortent leurs bateaux pour aller les mettre à l’abri à terre. On remonte le bateau sur la plate-forme de Morpoigne et on démonte le mât.

A l’année prochaine, petit bateau !

P.S. : rassurez-vous, le cycliste n’est pas entré dans le tracteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Roland - dans blog-de-jard
commenter cet article

commentaires

sablaise 22/11/2008 22:04

C'est vrai que ça fait tout bizarre de voir ce port à sec , chez nous il est toujours en eau ! F.

rimesoudeprime 18/11/2008 14:36

petite visite.

Thierry 17/11/2008 17:46

Et comment va notre Roland " National "  ?????Est ce que les intestins se sont remis en place .....Bravo pour le reportage sur le Vendé Globe !!!!!@ +TG 69

Claude 16/11/2008 10:36

C'est vrai qu'on a pas souvent l'occasion de voir l'île de Ré ainsi dévêtue ! Elle parait si proche ainsi.. Quant au port, restons dans la tradition du petit port où la marée , tour à tour, berce les bâteaux puis les couchent lentement sur le sable pour qu'ils se reposent...